dimanche 8 mars 2009

Liberté de la presse ! Edipresse avec Tamedia un bien ?

Qui est-ce qui panique et polémique après l'annonce de la fusion d'Edipresse et de Tamedia ?

Il me semble que le citoyen qui ne lit pas les journaux ne se sent pas concerné !
Et celui qui lit "encore" les journaux aurait plutôt tendance à s'en réjouir !

Les acteurs principaux qui s'en inquiètent et en font beaucoup sont les éditeurs eux-même qui remplissent leur journaux là-dessus en essayant même de créer un buzz... et les politiciens et politiciennes de ce coin de pays qui eux légitimement peuvent commencer à avoir des sueurs froides ;-) !

Il est presque acquis que depuis Zurich, on n'aura beaucoup moins de complaisance envers les barons locaux de la politique et que le lien privilégié entre 24heures et le pouvoir risque de s'étioler (on en rêve !) Tous les acteurs politiques romands semblent très inquiets... vont-ils perdre leur influence sur ce contre-pouvoir que devrait être la presse locale ?

Moi, cela me réjouit ! Quand l'on voit le silence assourdissant de la presse local sur le fiasco actuel de la mise en oeuvre de DECFO-SYSREM et quand il faut attendre des semaines pour avoir enfin dans la presse le montant de l'indemnité de départ du Chef de la police cantonale, il y a quelque chose qui ne fonctionne pas... Ou plutôt fonctionne dans le sens du gouvernement...

Je ne connais pas Tamedia (la barrière de la langue peut-être ?) mais si la ligne éditoriale devient moins amicale avec les Caciques romands cela va être intéressant ! Nous aurons peut-être droit à un vrai contre-pouvoir qui permettra d'avoir un avis sur notre société et sur nos élus et ceux qui font ce coin de pays...

La liberté de la presse est un vieux rêve... J'espère que le journal satirique de Barrigue arrive bientôt...
Hasta
Stéph


Aucun commentaire: