mercredi 5 octobre 2016

Vivement la voiture automatique ! Avant ou après la fin de l’emploi « style 80-90 » ?

Tous les matins sur mon bout d’autoroute pour aller me connecter à internet et/ou intranet, je me dis que cela va être bien la voiture automatique (lire, écrire, jouer…). Seulement, elle ne me servira pas à grand-chose… sans argent et sans emploi !

Il y a urgence, j’ai lu dans le journal coopération que 98% d’une classe d’âge utilise les nouveaux outils (smartphone, tablettes, etc…). Un peu comme le passage du silex au métal mais en 5 ans ? D’ailleurs, cela s’était-il bien passé à l’époque ?

Voici les chantiers pas pour demain mais pour maintenant :
Le redéploiement des forces de l’Etat dans le local, la mise à disposition d’infrastructures pour les artisans dans chaque commune, des plateformes locales de mise en réseau des créateurs et des idées, la réflexion sur un modèle de société commun avec les nouveaux outils, le réapprentissage de la solidarité, des cours d’exemplarité pour les managers et les élites, etc.. les sources de nouveaux emplois ne manquent pas. Il manque une vision et des personnes qui bouleversent les codes.

Dommage, le bouleversement arrive avec d’autres…  on va choisir entre Alphabet (Google), Facebook, Apple et/ou les ultras de tout bord. Une société apaisée doit croire en ces élites ! Elles doivent être exemplaires et ne doivent pas se servir en premier et en plus terminer tous les plats en sachant qu’il ne restera bientôt plus rien !

On positive !
On aura droit aux révolutions...

Hasta
Stéph

Aucun commentaire: