samedi 4 septembre 2010

Votation populaire le 26 septembre 2010: la révision de la loi sur l'assurance-chômage

Les mauvaises économies sont toujours une tentation, vision à court terme et but irréalisable...


Quand on parle de la protection sociale et des économies à faire, je pense que je vais écrire et écrire sans fin sur ce blog la même chose toute ma carrière... mais tel semble être mon destin !


Soit vous démantelez le système et vous vivez comme dans les pays pauvres sans système social avec la violence qui va avec, soit vous butez les gens du peuple et il ne vous coûteront plus rien, soit vous faites du transfert de charges sur la collectivité et au final cela vous coûte plus cher... vous transférer les jeunes et les plus faibles à l'aide sociale et à la charge des familles... et sur l'impôt.


Peuple Suisse à vous de choisir mais à moins de le tuer un adulte sans travail et sans revenu coûte de l'argent à la société (un enfant aussi d'ailleurs). C'est simplement de la politique mais vous ne pouvez pas former des jeunes en leur faisant croire qu'ils seront cadres et ensuite les envoyer faire un job de boulanger. Vous le formez pour être boulanger car tout le monde ne peut pas être cadre et vous ne démanteler pas l'assurance chômage !


Cohérence à trouver et votations à venir en 2011 !


Non ! à la nouvelle loi sur l'assurance chômage !


Non ! Aux partis prônant l'individualisme au lieu d'avoir une vision globale de la société en 2011.


Hasta
Stéph





Aucun commentaire: