samedi 18 septembre 2010

Logements dans le Canton de Vaud : Le beurre, l'argent du beurre, les tartines et la crémière...

On m'a répété étant petit que cela n'était pas possible et pourtant les bailleurs vaudois semble avoir perdu le sens des réalités et de la situation économique des locataires...

Tout est réunis pour une bonne crise "à la subprime" et le moins que l'on puisse dire c'est que personne ne semble prendre la mesure de ce qui va arriver !

Un manque de logements, des loyers qui flambent et l'accès à la propriété qui est, grâce à l'argent gratuit taux d'intérêt à zéro, plus avantageux que de louer avec ou sans fonds propres... tous les ingrédients sont là, il faut juste être patient !

Une remontée des taux et le château en Espagne va s'écrouler... d'ailleurs je crois justement que l'Espagne est un bon exemple en la matière...


L'irresponsabilité et le manque de vision à moyen et long terme sont de nouveau à l'ordre du jour et malheureusement, même si le monde change, il reste des constantes... la faillite de la BVcred pour les plus jeunes c'était en 1993...

La demande est forte et les prix vont augmenter... était le créneau des financiers aux Etats-Unis avant la crise des subprimes et où va-t-on dans le Canton de Vaud ? La demande est forte et l'immobilier monte toujours...

Les bailleurs en ont donc marre d'aller au Tribunal, ils augmentent les loyers, bénéficie d'une conjoncture favorable et ils ne peuvent même pas tondre les locataires comme il veulent...

C'est trop injuste la vie ! On a presque envie de pleurer quand on voit leur sort... et la période de flambée des loyers...

Pour que les nantis et les bailleurs puissent abuser et s'engraisser encore plus vite et sans soucis voter oui le 26 septembre, si vous n'êtes pas dans cette minorité de la population voter



NON à la Suppression de la Gratuité du Tribunal des Baux !


Tous aux urnes
Stéph




PS : Ces mêmes bailleurs dans moins de deux ans vont se plaindre qu'il y a de moins en moins de personne solvable dans le Canton. On prend les paris !?
Alors qu'ils auront abuser sur le court terme avec des loyers pas tenable pour les familles.
Et en plus sans honte, ils vont pleurer que c'est trop dur et trop injuste...



Aucun commentaire: