Le temps du revenu de préservation

 Vidés de sens et tétanisés par notre condition humaine, imaginons le revenu de préservation #RevenuPreservation

Chaque jour, on invente partout dans le monde sans besoins fondamentaux des objets, des concepts et des technologies pour assouvir ce besoin de pouvoir sur ce qui nous entoure et sur les autres et de dépasser l’autre par tous les moyens imaginables.

Des savants et des chercheurs se penchent tous les jours sur ces questions de maîtriser, créer et réinventer pour se donner du pouvoir.

L’évolution nous a donné des choses bien plus complexes en expérimentant sur des millions d’années, mais nous, pensons-nous, nous avons la puissance de tout casser et tout réparer (et/ou remplacer) quand nous le voulons. Nous avons compris et nous avons le pouvoir. Celui de détruire sans discernement juste parce que l’on peut.

Nous sommes dans le monde du pouvoir individuel assouvi et de la toute-puissance technologique. N’allons pas faire de nos enfants des codeurs ? Des ingénieurs ? Des mathématiciens ?

Nous arrivons à ce moment de l’histoire de l’humanité où plus personne ne sait vraiment pourquoi il fait les choses car tout est complexifié pour que chaque morceau de la société, chaque élément individuel ou collectif assouvisse son pouvoir et soit le seul à comprendre. 

Humain Trop Humain

Le génie humain faisant passer pour de l’émancipation ou le droit au bonheur. 

Pour mémoire, à la base et c’est encore le cas, tu te bats avec la vie et les conditions réelles pour te nourrir, te soigner et perpétuer l’espèce ; le reste, c’est de la mauvaise éducation qu’elle soit étatique ou privée. 

Revenons à nos moutons, aujourd’hui ceux qui permettent la vie et protègent les écosystèmes sont les perdants et ceux qui permettent d’assouvir des pouvoirs même imaginaires (créés de toute pièce) et propagandistes sont les gagnants. Le moins d’effort(s) plus de gains à triompher. 

La course folle s’est emballée lors des dernières décennies avec les technologies de larges échelles et grâce à cela l’explosion de la population mondiale qui écrase et qui a droit à son petit morceau de pouvoir à assouvir.

Espérer changer des systèmes complexes

Que pouvons-nous faire contre un système dédié à accélérer plus il devient contestable ?

Distribuer du pouvoir sous forme de billet ou de blockchain pousse l’humain à en vouloir plus pour du plaisir instantané et immédiat ; le concept de donner un revenu de préservation ira de facto dans la consommation et sera donc à l’inverse de la préservation.

Comment faire ? 

Par exemple, si vous êtes seul-e et sans descendance pourquoi voudriez-vous ne pas profiter maintenant et tout de suite puisque les portes du paradis sont devenues toutes relatives dans les dernières décennies par l’affaiblissement de certaines religions millénaires.

La transmission à quoi sert-elle si nous sommes in fine seul-e face à notre décadence physique et à notre propre mort et que tout devient virtuel et jetable.

Oups… ça ne fonctionne pas.

Dans ce cas de figure, nous serions en face d'une vision purement humaine et autocentrée qui pousserait à ce raisonnement avorté. On associe le plaisir à « immédiat », peu importe si ce n’est pas beau et si cela détruit (j'ai plaisir à conduire une voiture géante qui comble mon besoin de pouvoir ?).

Si on élargit le spectre à tout le vivant, le revenu de préservation (moindre impact et/ou protection de sanctuaires sans intervention humaine) pourrait être vu comme un capital garanti pour plus tard, que l’on pourrait léguer à n’importe qui avec ou sans lien de sang ou à n’importe quelle fondation ou association. Il serait garanti par l’Etat dont le seul et unique but serait le bien commun. 

Plus vous préservez, plus on vous garantit un revenu à long terme. Quelle garantie que si je gagne un revenu de préservation pour 50 ans, il sera versé ?

Aucun. Tous système humain est basé sur la confiance, ni plus ni moins que le système actuel. 

L’unique différence, c’est que ceux qui veulent quand même garder leur pouvoir financeront ceux qui préservent la partie des vivant de notre planète.

Actuellement ceux qui consomment et ceux acquièrent grâce à cette consommation folle leur pouvoir sans lien avec le réel et le vivant, détruisent les écosystèmes, le vivant et même ceux qui produisent cette richesse par leur travail car il faut toujours plus. 

Malheureusement plus maintenant, c’est moins demain.

Bonne chance à toutes et tous
Stéphane Gonus vivant sur la planète terre 2021

-----------------------------

#reflexionsMatinales 

Il est incroyable que l'on doive nommer les écologistes = défenseur du vivant dont nous faisons partie.

On devrait plutôt nommer les "éliministes" tous ceux et celles qui pensent que leur pouvoir et leur vision sans vivant sont le futur. 

#ecologie #demain #eliministes










Commentaires