vendredi 8 juillet 2016

Euro 2016 – de déception en déception… une époque révolue celle du panache !

Quelques lignes pour parler d’un changement profond par rapport au sport roi aseptisé du moment. Je n’aime pas et d’ailleurs, j’ai regardé 10 minutes des demi-finales. Il y a un goût de propre et de bien coiffé, bien huilé… l’Euro sans scandale, sans crachats, sans morsures, sans venin.
Un Euro 2016 à la Lance Armstrong de l'époque sans suspens et sans transpiration ou un Euro2016 PlayStation… Je n’ai pas aimé mais c’est une époque.
La disruption va-t-elle arriver dans le foot ou est-elle là à cet euro 2016 ?
Disruption  = Stratégie d’innovation par la remise en question des formes généralement pratiquées sur un marché, pour accoucher d’une "vision", créatrice de produits ou de services radicalement innovants.
Manque de rêve, manque de fraîcheur, manque de folie… Elle était là jusqu’au 1/8 ensuite tout est rentré dans l’ordre.
Le bon ordre et les milliards du foot…
Vivement la coupe du monde en Russie 2018 cela va être chouette ! Calculer, la peur de perdre et celui qui a le meilleur CV, les stades et les meilleures attributs Playstation ou Xbox qui gagne.

Hasta
Stéph nostalgique de l'utopie

Aucun commentaire: