lundi 10 février 2014

l'après 9 février 2014 en Suisse... La vision a long terme n'est-elle pas la vrai question ?

La Suisse est indépendante, libre et démocratique ! Cela plaît ou non, l'essentiel c'est que nous sommes encore libre de faire des choix et cela c'est un plus pour le futur. Voilà, nous ne voulons pas vivre à Singapour et le message est là. Il y avait deux choix ce week-end des tours de 115 mètres dans toutes les villes ou une gestion de la démographie et de l'immigration. Les Suisses ont choisi. Quel est la part de l'immigration dans la croissance de notre PIB ? Quel est la part de la création d'emploi dû à l'immigration ? Et si c'était la panacée, pourquoi les autres pays européens ne le font pas ? Faites venir 2 millions d'étrangers dans n'importe quel pays et vous verrez que la demande intérieure va exploser ! Bref, l'avenir c'est tout autre chose que de l'immigration, c'est un nouveau modèle de société et cette décision du peuple suisse va plutôt nous imposer de réfléchir vraiment sur le futur. Quand nous paierons la prochaine crise immobilière, j'espère que l'on se souviendra comment et pourquoi elle est arrivée... Je crois que l'Espagne était l'Eldorado et tout le monde voulait y aller. On connait la suite. A bon entendeur... Stéph

Aucun commentaire: