dimanche 28 juin 2009

Succession de Monsieur Couchepin : Elle est où...

la relève ?
Depuis l'annonce de la démission du Conseiller Fédéral Couchepin, la presse cherche en vain des candidats crédibles. Un ou une radicale romande est demandé et on ne peut pas dire que les candidats et les candidates légitimes soient nombreux et nombreuses ?
La situation d'une classe politique d'un autre temps dépassées par les sujets à résoudre est criante ! Monsieur Broulis va même aller apprendre l'allemand cet été pour essayer de sauver le siège radical... cela en dit long !
La classe politique et les partis traditionnels suisses arrivent en bout de course... la société évolue et les enjeux futurs doivent être appréhender avec une approche différente ! Le PS Suisse sentant le vent du boulet change de logo et les verts peinent à voler de leurs propres ailes !
(Monsieur Hodgers pourrait se présenter... ;-) )

Je pense que le temps est venu de créer les partis politiques de demain pour les prochaines élections ! Il nous faut du neuf, il nous faut de nouvelles idées, de nouvelles manières de gouverner et de nouvelles bases idéologiques avec de nouveaux visages et des partis qui véhiculent de l'espoir et des solutions imaginatives en regardant en face les problèmes à résoudre ! Les verts européens en France ont démontré que la société était prête aux changement idéologiques de ce nouveau siècle et de ces défis et à voter pour du Neuf !

La semaine passée, j'étais au Festival de la Terre et le nombre d'enfants et de parents sensibles aux problèmes de notre société était une vraie joie ! L'espoir est bien là pour l'avenir !
L'écologie et le durable sont en passe de devenir les piliers de la société de demain et le prochain pas sera le local, le social et la confiance et les liens au sein des société ! C'est déjà un programme en soi ! Opposition ou rassemblement sur l'essentiel !

Lancé vos listes et vos partis car avec internet vous n'avez pas besoin pour la première fois de l'histoire de la politique de parrains millionnaires ou de copains journalistes pour vous portez candidat et faire campagne !

Bel été festif et social !
Stéph

PS : pour éviter le commentaire qui claque... je pourrais aussi le faire... j'y réfléchis.... ;-)

Aucun commentaire: